La Colombie et la France

La République française est un pays phare pour la Colombie. Jusqu'en 1934, on levait le drapeau français dans les écoles colombiennes tout en chantant la Marseillaise. La venue d'un chef d'état français est toujours un évènement national.

Le Tour de France y est suivi en direct par tous les colombiens depuis des années. On y soutient l'équipe de France de football, sauf quand elle est opposée à... la Colombie.

 

Les grandes richesses de la Colombie

La Colombie est le premier producteur mondial d'oeillets, de fraises, de canne à sucre, de viande et de bien d'autres produits agricoles.

La Colombie possède un sous-sol d'une incroyable richesse, avec bien sur les plus grandes mines au monde d'émeraudes. Mais aussi, en quantité, de l'or, de l'aluminium, du charbon, de gigantesques centrales hydauliques qui fournissent facilement l'électricité du pays.

C'est aussi de fabuleuses réserves de pétrole maintenues en attente d'exploitation. Bientôt le doublement du canal de Panama devenu trop petit se fera dans la partie nord de la Colombie, seul endroit possible.

Toutes ses richesses naturelles sont à l'origine des problèmes de sécurité que connaît actuellement la Colombie.

Son tissu industriel, artisanal et commercial est très diversifié et rend la Colombie autonome dans bien des domaines. On peut souvent s'y enrichir facilement et vite, parfois trop vite.

Les francophones, en autres, s'intègrent facilement, comme dans peu de pays.

Mais la grande richesse de la Colombie est sa population jeune, travailleuse, qui attend tout d'elle-même et non de l'état.

Le dynamisme entreprenarial n' y est pas freiné par une pléthore de lois sociales et fiscales contraignantes et décourageantes comme en Europe. L'équilibre social peut-être qualifié de bien accepté par la population.